Did you know that your version of Internet Explorer is out of date?
To get the best possible experience using our website we recommend downloading one of the browsers below.

Internet Explorer 10, Firefox, Chrome, or Safari.

Bulletin de nouvelles de la SGI du Canada 34e numéro le 27 août 2021

August 27, 2021

Bulletin de nouvelles

de la SGI du Canada

34e numéro

Le 27 août 2021

 

Bienvenue à la 34e édition du bulletin de nouvelles de la SGI du Canada, un récapitulatif bimensuel des nouvelles, événements à venir et encouragements. Si vous n’êtes pas encore abonné.e au bulletin de nouvelles, vous pouvez vous inscrire en cliquant sur le bouton ci-bas. L’abonnement est gratuit et le bulletin de nouvelles de la SGI du Canada vous sera envoyé directement par courriel.

S’ABONNER

   

Nouvelles

Éditorial du président de la SGI, Daisaku Ikeda :
Ensemble, escaladons un nouveau sommet de kosen rufu!

Dans son éditorial du mois de septembre paru dans le Daibyakurenge, le mensuel d’étude affilié à la Soka Gakkai, le président de la SGI, Daisaku Ikeda, fait l’éloge des pratiquants de la Soka Gakkai et compare leurs efforts visant à accomplir kosen rufu à ceux de Nichiren Daishonin :

Nichiren Daishonin déclare qu’il est parvenu à surmonter les nombreuses persécutions qui auraient pu lui coûter la vie parce qu’il récitait chaque jour des passages du Sûtra du Lotus et qu’il gardait fermement dans son cœur le serment qu’il avait adressé aux bouddhas et aux divinités célestes:

Comprenez bien que, tant qu’un pratiquant du Sûtra du Lotus demeure inébranlable dans sa foi, affranchi de toutes les fausses alliances, et qu’il se confie de tout cœur à ce Sûtra en pratiquant en accord avec les paroles d’or du Bouddha, il pourra immanquablement empêcher les désastres et prolonger sa vie présente, sans parler de la vie à venir. La récompense qui sera la sienne sera splendide, et il accomplira son grand vœu de proclamer et propager largement le Sûtra du Lotus. (Lettre envoyée avec le Sûtra de la Prière, WND-II, 460)

Depuis l’époque des présidents fondateurs, Tsunesaburo Makiguchi et Josei Toda, les mentors et disciples du mouvement Soka ont lutté avec « une foi inébranlable, affranchis de toutes fausses alliances », en parfait accord avec ce passage qui contient l’enseignement du Bouddha. Et aujourd’hui, les pratiquants du monde entier ne cessent de montrer dans leur vie quotidienne des preuves factuelles de leur bonne fortune et de leurs bienfaits, et goûtent une « récompense splendide » sous la forme d’une grande victoire intérieure.

C’est incontestablement la voie de « la foi pour la victoire absolue », attestée et vérifiée avant tout par les expériences personnelles de ceux qui ont accumulé des bienfaits grâce à leur pratique du bouddhisme de Nichiren.

Pour lire le message dans son intégralité, veuillez CLIQUEZ ICI.

Le pouvoir des mots et de l’écrit

Avez-vous puisé de l’inspiration en lisant des passages qui sont parus dans nos publications? Vous référez-vous aux revues mensuelles de la SGI du Canada pour trouver des encouragements? Faites-nous en part : nous attendons vos impressions!

À l’approche du 40e anniversaire des publications de la SGI du Canada, au mois d’octobre, nous vous invitons vous, nos lecteurs, à nous dire, dans un court texte, de quelle manière nos publications vous ont touché.es et ont eu un effet concret sur vous. Une sélection des témoignages reçus sera publiée dans le numéro d’octobre et dans les numéros à venir, afin d’encourager tous nos lecteurs, stimuler l’utilisation de nos publications dans nos activités et nous inciter à partager la philosophie de Nichiren à nos enfants, aux membres de notre famille et à nos amis.

Vous pouvez envoyer vos témoignages à l’adresse : publications@sgicanada.org. Veuillez s’il-vous-plaît joindre une photo de vous (visage et épaules) en haute résolution.

Nous vous remercions de votre participation et du soutien que vous apportez aux publications de la SGI du Canada, qui sont d’une importance capitale. 

La version audio des Propositions pour la paix 2021 est désormais disponible en anglais

Le site Web Daisaku Ikeda (daisakuikeda.org) propose désormais des fichiers audio de l’aperçu et du texte complet des Propositions pour la paix 2021 du président Ikeda intitulées « Créer des valeurs en période de crise ». Certains articles de la page d’accueil sont également disponibles en version audio, et du contenu sera ajouté à l’avenir. Les fichiers audio sont disponibles uniquement en anglais pour le moment.

 

Événements à venir

Le Jour de la paix mondiale / Le Jour de la SGI du Canada
Les réunions générales du Dimanche 3 octobre

Les réunions générales annuelles qui commémorent à la fois le 2 octobre - le Jour de la paix mondiale - et le 12 octobre - le Jour de la SGI du Canada - se tiendront en ligne le dimanche 3 octobre, aux heures convenues dans chaque région.

Le 2 octobre 1960 est la date à laquelle le président de la SGI, Daisaku Ikeda, entreprit son premier voyage outre-mer pour la paix, cinq mois après son installation au poste de troisième président de la Soka Gakkai, le 3 mai 1960. Il se rendit aux États-Unis, au Canada et au Brésil. Il sema les graines de kosen rufu au Canada en visitant Toronto, du 11 au 13 octobre.

Le président Ikeda fut accueilli à l’aéroport par Mme Akiko Elizabeth Izumi. Elle n’était pas membre de la Soka Gakkai à l’époque mais sa mère, qui vivait au Japon, était membre de la Soka Gakkai. Sachant qu’il n’y avait aucun membre à Toronto à l’époque, elle demanda à sa fille d’aller saluer le président Ikeda. Les paroles chaleureuses et la considération que lui témoigna le président Ikeda l’encouragèrent. Suite à cette rencontre, elle décida de commencer à pratiquer et elle devint membre de la Soka Gakkai. Elle fut la première responsable de l’organisation canadienne. Le président Ikeda relate son premier voyage outre-mer dans le premier volume de La nouvelle révolution humaine.

Le président Ikeda se rendit aux chutes du Niagara le 12 octobre. Lorsqu’il vit la succession de chutes d’eau et le magnifique arc-en-ciel qu’elles formaient, il pensa : « Le courant majestueux et incessant de l’eau [parait] en quelque sorte symbolique de la progression de kosen rufu, tandis que l’arc-en-ciel chatoyant qui s’en [élève représente] un espoir illimité. » Il s’adressa ensuite au responsable du Groupe de la jeunesse qui l’accompagnait :

L’arc-en-ciel couronnant cette chute d’eau disparaîtrait en un instant si le courant venait à s’interrompre. De la même façon, l’arc-en-ciel de l’espoir ne brille dans notre vie que lorsque nous progressons avec dynamisme vers kosen rufu. Ceux qui ne perdent jamais espoir ont la force de remporter la victoire sur toutes les difficultés. Par contre, dès qu’une personne perd l’espoir, sa vie s’assombrit. Le désespoir est synonyme de mort spirituelle. La jeunesse doit vivre avec un espoir constant et inébranlable. Je veux créer un arc-en-ciel d’espoir dans le cœur des jeunes du monde entier. (pp. 174-175)

Alors que le mouvement de kosen rufu prenait de l’ampleur au Canada, le président Ikeda désigna le 12 octobre comme le Jour de la SGI du Canada. Depuis, nous tenons des réunions générales partout dans le pays pour commémorer le Jour de la paix mondiale et le Jour de la SGI du Canada. À cette occasion, il est possible de participer au Fonds spécial de kosen rufu de la SGI du Canada que nous tenons deux fois dans l’année. L’autre date à laquelle il est possible de participer est le 3 mai, le Jour de la Soka Gakkai.

 

Nous espérons que ce bulletin vous aura été utile. Pour toute question ou tout commentaire, contactez-nous par courriel à postmaster@sgicanada.org. Le prochain bulletin de nouvelles de la SGI du Canada paraîtra le 10 septembre 2021. Retrouvons-nous dans deux semaines! 

S’ABONNER