Did you know that your version of Internet Explorer is out of date?
To get the best possible experience using our website we recommend downloading one of the browsers below.

Internet Explorer 10, Firefox, Chrome, or Safari.

Hommes du mouvement Soka, protégez notre citadelle!

July 17, 2020

22 février, 2012

 

Vous et moi,

Remportons infailliblement

La victoire,

Menons des vies

D’hommes de sagesse et de vainqueurs. 

Il existe un proverbe célèbre provenant d’un pays situé le long de l’historique route de la soie : « De même qu’à chaque colline succède une vallée, un homme peut surmonter toutes les situations. »[i] Voilà qui saisit bien l’esprit de nos pratiquants du Groupe des hommes. [N.D.L.R. : le 5 mars marque l’anniversaire de la création du Groupe des hommes.] Surmonter tous les défis avec confiance et dignité, aussi difficile que soit le chemin devant nous, insuffler le courage à tous, avancer ensemble et savourer la joie de la victoire – telle est la voie des véritables champions de kosen-rufu.

Dans une lettre aux deux frères Ikegami luttant contre les obstacles qui s’étaient dressés sur le chemin de leur foi, Nichiren écrit : « Soumise aux flammes, une pierre est réduite en cendres, alors que l’or devient de l’or pur. » (Écrits, 500) Vaincre les difficultés qui mettent à l’épreuve à la fois le corps et l’esprit, voilà ce qui forge vraiment le caractère. Endurer de rudes épreuves, telles que les situations de crise au travail et les maladies graves, nous permet de devenir un puissant pilier en or.

Alors que les entreprises commerciales de mon mentor se trouvaient dans une situation désespérée, il déclara : « Quoi qu’il arrive, je suis prêt ! Josei Toda est Josei Toda. Les écrits de Nichiren nous enseignent à remporter la victoire dans tous les domaines grâce à la foi. Plus nous persévérons dans nos efforts dans la foi et plus nous sommes certains de saluer l’aube d’une victoire éclatante. »

 ----

Quel est le sens de la magnifique Tour aux trésors qui apparaît dans le Sûtra du Lotus ? En réponse à une question sur ce sujet de son disciple Abutsu-bo – le prédécesseur des membres actuels du Groupe des hommes – Nichiren écrit : « À l’époque de la Fin de la Loi, il n’existe pas d’autre Tour aux trésors que ces hommes et ces femmes qui croient au Sûtra du Lotus […] Abutsu-bo est donc la Tour aux trésors et la Tour aux trésors est Abutsu-bo. » (Écrits, 302) Les vies des hommes et des femmes qui se consacrent à kosen-rufu est sans conteste la Tour aux trésors la plus précieuse et la plus digne de respect.

Grâce au pouvoir de la Loi merveilleuse, la Tour aux trésors qu’est notre vie peut transformer les différentes souffrances de la naissance, de la vieillesse, de la maladie et de la mort en une brise parfumée – celle de l’éternité, du bonheur, du véritable soi et de la pureté – et servir de modèle et de source d’inspiration aux autres. C’est là une description parfaite des membres du groupe Maints-Trésors.

À Tohoku, il y a un de ces pratiquants très inspirants que je n’oublierai jamais. Il a à peu près mon âge et a mené de nombreux combats à mes côtés. Alors qu’il était plus jeune, il parvint à se remettre d’une faillite tout en se dévouant à titre de responsable de chapitre. Durant la phase difficile de la fin des années 1970, où éclata le premier différend avec les moines, il ne cessa de réciter Nam Myoho Renge Kyo avec ferveur et entraîna courageusement les pratiquants autour de lui. Je lui ai fait parvenir ce poème : « Même si les temps peuvent sembler durs / je compte sur vous / pour protéger les pratiquants. » Il était fermement résolu à défendre la Soka Gakkai, afin qu’elle ne soit ni piétinée ni déchirée par les forces démoniaques. Aujourd’hui, à Tohoku, près d’un an après le tremblement de terre et le tsunami de mars 2011, ce responsable pionnier du Groupe des hommes ne cesse d’encourager chaleureusement les pratiquants et de protéger la citadelle de Soka. Récemment, il m’a envoyé de ses nouvelles : « Jamais je ne me suis senti aussi bien, m’a-t-il écrit. Chaque jour, je poursuis mes efforts et cela m’emplit de satisfaction, de gratitude et de joie. »

Si le Groupe des hommes déborde de vigueur et d’enthousiasme, le Groupe des femmes en sera ravi ; le Groupe de la jeunesse sera lui aussi vibrant de vitalité et d’énergie et le Groupe de l’avenir se développera avec force et bonheur. Les gens de notre entourage et la société dans son ensemble remarqueront cette influence positive. Un pilier en or transforme tout ce qui l’entoure en or.

Dans le Ongi Kuden (Enseignements oraux), Nichiren écrit : « Le daimoku du Sûtra du Lotus [Nam Myoho Renge Kyo] est semblable au rugissement d’un lion. »[ii] Plus le défi est grand et plus il est nécessaire de réciter daimoku. Notre « rugissement de lion » invincible, c’est-à-dire notre récitation de Nam Myoho Renge Kyo, nous permet de faire apparaître notre puissante force vitale et de triompher immanquablement de toutes les difficultés.

Le journaliste américain de religion bouddhiste, Clark Strand, a déclaré que c’est « l’expérience dynamique du son de leur voix et la vigueur avec laquelle les pratiquants de la Soka Gakkai entonnent la récitation qui expliquent leur approche active et concrète de la vie »[iii].

Le Groupe des hommes voit actuellement augmenter le nombre de ses membres; leurs jeunes compagnons (des recrues récentes du Groupe des jeunes hommes), se lancent avec ferveur dans les activités. J’aimerais aussi mentionner les admirables efforts des membres de groupes affiliés au Groupe des hommes tels que le groupe Ojokai (groupe de Protection des centres), le groupe Taiyo-kai (groupe du Soleil) et le groupe Kanto-kai (groupe de l’Esprit combatif) [trois groupes composés de retraités qui ne sont plus sur le marché du travail et qui peuvent désormais participer aux activités de kosen-rufu durant la journée].

Moi aussi, je continuerai à lutter en tant que membre du Groupe des hommes tant que je serai en vie. J’aimerais transmettre ces mots de M. Toda à mes camarades du Groupe des hommes qui partagent mon cœur et ma vision : « Pour kosen-rufu, montrons au monde ce qu’est la vie d’un homme de courage et de conviction ! »

                      Vous, membres de la SGI,

                      Qui accomplissez le vœu et l’intention du Bouddha,

                      Il est certain

                      Qu’en tant que nobles piliers de notre mouvement,

                     Vos noms vivront à jamais..

 

[i] Traduit de l’anglais. Cf. Kazakhskie poslovitsi i pogovorki (Proverbes et dictons kazakhs). Almaty, Kazakhstan, Kochevniki, 2005, p.18.

[ii] Traduction libre. OTT, 152.

[iii] Traduction libre. Clark Strand, SGI to Sekai Shukyo no Tanjo (La Soka Gakkai internationale et la naissance de la religion moderne), Tokyo, Daisanbunmei-sha, 2011, p.163.